Publié par

Le Wax un moyen d’expression !!!

La particularité du pagne Africain le « WAX » est d’être un tissus porteur d’un message, un moyen d’expression culturel.

Un vecteur de communication.

Le wax est une histoire de femme avant tout.

Des commerçantes Togolaises dans les années 1960 se sont lancées dans les affaires en vendant du Wax.

Elles ont pris le contrôle du marché sur le continent Africain.

Surnommées les  » NANA -BENZ » !!!

elles se sont enrichies au point de devenir des bourgeoises et propriétaires de MERCEDES -BENZ au TOGO.

Elles sont devenues les reines du WAX, ont transmit leur savoir faire à la nouvelle  génération.

Le wax à l’origine à une valeur symbolique très forte, il fait partie des coutumes africaine.

 » le pagne est offert en dot  lors des mariages ».

La manière dont vous  portez  le wax est un code:

Si vous portez deux pagnes superposés signifie que vous êtes  mariée.

Si vous le noué sur le coté c’est que vous êtes un cœur à prendre.

 Les dessins des WAX sont aussi des codes, qui ont été nommé par les « NANA -BENZ ».

Suivants les différents modèles en fonction des motifs, pour mieux vendre.

Elles utilisaient le pagne pour passer des messages d’amour , de résistances, d’appartenance .

« Dites moi quel message vous voulez passer et je vous dirai quel wax porter !!!

 

Femme accomplie,autonome,entreprenante,

dynamique.

 

.

L’homme peut subvenir à tous mes besoins.

L’homme offre ce pagne a sa femme en lui demandant de lui pardonner.

Le motif présenterai une femme en colère qui tourne le dos a son mari.

Fleurs d’hibiscus , il est offert en cadeau au futurs maries.

« Si tu sort, je sors » symbolise l’égalité entre Homme et Femme.

« Œil de ma rivale » Une femme prête à protéger son couple.

« Reine de beauté » un visage rond,une poitrine opulente,des courbes voluptueuses.

Les mensurations de l’awoulaba définissent le standard de beauté.

Le disque qui date des années 1960, le plus connus, aussi appelé Target « cible »

Quand il s’agit d’amour , on a pas de temps a perdre,on affiche la couleur !!!

,

 « Lettre d’amour » Les sentiments d’amour se déclarent !!!

Changez de vie!!!!

« Les hirondelles » sont le symbole du Bonheur et un messager .

Ce wax peut être le message d’une demande en mariage.

Publié par

BOGOLAN avec l’artiste Idrissa Sanou.

La première fois que j’ai rencontre Idrissa Sanou c’était dans son Atelier « Coton-nnin Arts ( âmes du coton).

Un atelier  au fond d’une cour simple .

Idrissa est passionné de Bogolan, et nous fait partager sa passion , un accueil chaleureux, une joie de vivre règne chez lui.

Voici son témoignage:

« Je suis un artiste Burkinabè, je vis à Bobo-Dioulasso.

Depuis de nombreuses années j’ai choisit d’exprimer mon désir de créativité par le Bogolan.

En effet cette technique traditionnelle, nous rapproche des sources de notre culture.

L’Afrique à besoin de revenir à ces sources pour allez de l’avant et de trouver sa propre voie.

Cette technique est aussi très écologique et cela est important dans monde actuel.

BOGOLAN en langue Bambara vient du mot BOGO qui signifie « la terre « et qui veux dire « issu »

il désigne à la fois les tissus et le style particulier de teinture.

La base  le tissus est constituée de coton bio filé artisanalement.

Nous n’utilisons que des racines, des écorces,de l’argile…. Et ce qui me touche particulièrement c’est que cette

technique à été découverte par des femmes.

La femme est pour moi une source d’inspiration.

J’ai été toute mon enfance ému par la vie difficile de ma mère et des femmes qui l’entouraient ,leur courage, leur sacrifice et le peu de reconnaissance m’ont impacté.

Par mon travail ,je veux participer à la valorisation de la femme Africaine.

J’ai commence par approfondir ma connaissance des graphismes africains traditionnels ,puis  libéré de la tradition , je suis rentré dans le monde contemporain et j’ai inventé  des motifs issus de mon imagination.

Avec toutes ces nuances de marron ,ocre ,noir ,blanc , les demi-teintes, je fais apparaitre la lumière.

Je crée des formes figuratives suivant mes inspirations, qui au départ partent de poèmes, ou de mes sentiments profonds . »

Aujourd’hui Idrissa est reconnu pour ces créations en BOGOLAN , au Burkina Faso. Il travaille sur plusieurs projets , vêtements, toiles, avec des créateurs en Italie, France,et vie pleinement sa passion, il transmet son art et les traditions.

www.coton-nnin.jimdo.com

Publié par

DAN FANI

Tissus - Dan Fani - Afrique - Couture - Création

Le Dan Fani est un pagne traditionnel Africain tissé en coton, il est l’un des emblèmes du Burkina Faso (Afrique de l’Ouest).

Dan Fani signifie littéralement « pagne tissé de la patrie ».

(page en cour de réalisation)